Pour beaucoup, le 11 juin 1997, n’est qu’une date comme une autre. Pour les fans de basket et de sneakers, c’est un anniversaire à ne pas oublier. Il y a 23 ans jour pour jour, avait lieu le « Flu Game », le cinquième match des Finales NBA de 1997, qui opposait les Chicago Bulls de Michael Jordan aux Utah Jazz de Karl Malone et John Stockton.

Avant ce match, les 2 équipes étaient à égalité et avaient toutes deux remporté 2 matchs. Un soir avant le match 5, Michael Jordan décide de se faire livrer quelques pizzas pour lui et des membres de l’équipe. Malheureusement, cela déclenchera une intoxication alimentaire chez le numéro 23. Il manque les entrainements d’avant match et peine à s’assoir. Il se sent comme paralysé. Pourtant, il jouera bel et bien le match 5. Si vous doutiez de la volonté et de l’amour du jeu de Michael Jordan, vos doutes sont effacés ! Scottie Pippen déclare : « À aucun moment je n’ai pensé qu’il puisse être en tenue. Je ne l’avais jamais vu comme cela, il n’allait pas bien, je veux dire vraiment pas bien. »

Malgré un début de match en demi-teinte, excusable par son état de santé, Michael Jordan (ou le meilleur joueur de tous les temps, à vous de voir) finira le match avec 44 minutes de temps de jeu, 38 points (dont 15 dans le quatrième quart-temps), 7 rebonds, 5 passes décisives, 3 interceptions, 1 block et 3 pertes de balles : ce qui est juste incroyable compte tenu du contexte.

Durant ce match d’anthologie, on ne retiendra pas de dunks venus d’ailleurs ni de tirs au buzzer mais l’image de Jordan dans les bras de Pippen et surtout, la Jordan 12 aux pieds de MJ. La paire désignée en 1996 par Tinker Hatfield est devenue une des paires les plus emblématiques de la gamme Air Jordan grâce à ce match. La paire est inspirée du symbole du « soleil levant » présent sur le drapeau Japonais. Elle est la première paire à intégrer le Zoom Air. La paire est connue pour ses coloris mythiques comme les coloris « Taxi », « Cherry » et bien sûr « Flu Game ».

Mais pourquoi cette Jordan 12 s’appelle-t-elle la Flu Game ? C’est parce qu’à l’époque, on ne savait pas que son état était dû à une intoxication alimentaire et les symptômes étaient semblables à ceux d’une grosse grippe. C’est ainsi que la Jordan 12 aux couleurs de Chicago Bulls, qui aurait pu s’appeler la Bred, est devenue la Flu Game, une sorte d’hommage à un match qui marquera l’histoire.

Sortie en 1997 dans sa version originale, la paire a connue des rééditions en 2003, 2009 et 2016. Une réédition est prévue en fin d’année (information à prendre avec des pincettes). De plus en 2013, la paire que His Airness à porté et dédiccacé s’est vendue aux enchères pour 104 765 euros !