Today à La Boite Collector on avait envie de vous parler de GREMS, de son nom Michaël Eveno.
Grems est un rappeur, designer et graffeur français.

La musique pour commencer :
C’est en 1998 qu’il est rentré dans le monde du Rap avec la création de son groupe Hustla.
L’artiste aux multiples talents sort son premier album solo en 2004, Algèbre signé sous le label De Brazza. Quelques temps après Grems s’associe avec plusieurs grands noms du rap français pour sortir un projet de 17 titres qui fait références à certains délires mythologiques. On y retrouve Rodd, Le Jouage, Sept, Booba, Sir Yu et d’autres encore.. C’est de la que GREMS prends le rôle du dieu du vin et des excès; Dyonysos.

En 2005 notre artiste choisi de monter son propre label nommé Deephop Panel, il a pour but de promouvoir le rap et la musique électronique. En parallèle il réalise un projet de rap conceptuel intitulé Rouge à Lèvres, Disiz rejoint GREMS sur ce projet.
En 2006 l’histoire d’amour commence entre l’artiste et Nike, il sort cette année la son deuxième album solo AirMax.
Après l’arrêt de son label et un séjour a Londres GREMS revient en France et créer La Fronce avec des anciens de Deephop et des artistes de la nouvelle génération comme Set&Match et Nemir. L’objectif est de créer un collectif afin d’échanger et d’être présent sur tout les fronts en gardant le plaisir de rapper ensemble.
Grems a frapper les esprits en 2013 avec son album Vampire qui atteint la 94éme place du classement français.

Depuis Grems continue dans le milieu de la musique mais pas que…

Le Design et le Graffisme ensuite :
Grems
 est certes un rappeur, mais pas que. C’est également un grand graffeur qui dans sa jeunesse s’est rendu a Bordeaux pour tenter les Beaux-Arts. Il explique dans une interview :

“Je me suis spécialisé dans le graphisme. J’ai crée un style populaire, de l’illustration qui marchait bien. Je réalisais des flyers, des pochettes de disque. C’est comme ça que j’ai commencé à me faire connaître. J’étais hyper actif et très maigre, d’où ce pseudo, Grems, qui veut dire maigre si on inverse les syllabes”

Passionné de Graff, c’est une partie de sa vie importante, on le retrouve régulièrement dans des expos dans le “street art”. En 2017 on retrouve notre artiste dans le cadre de l’aménagement et de la décoration du Showroom Nike à Paris. Grems a réalisé la peinture d’une fresque mettant en valeur l’indémodable Airmax.

L’aboutissement :
En 2015 Grems nous étonne avec le lancement de sa marque Caaps.
La marque est née de la rencontre entre plusieurs acteurs appartenant à la branche du vêtement et du design.
Caaps prend soin de créer des produits de qualités, qui suivent une production responsable.
Un caaps c’est le “surnom” de la capsule des bombes de graff alors ici le nom de la marque prend tout son sens..
La marque a pour signature L’aérosol, il représente beaucoup pour Caaps car c’est le symbole qui permets aux artistes d’exprimer leur point commun dans le monde du Graffiti.

Anyway Studio est composé de Grems, Taroe et Opéra. Anyway Studio proposera au fur et à mesure une sélection de design afin de se renouveler continuellement la collection.
Caaps propose de belles pièces comme des tee-shirts, des vestes et des pulls mais aussi des accessoires comme des casquettes et toujours dans un esprit “street-art” vous me direz, “ça va de soi”…
Caaps a vu le jour sur internet en premier, la marque s’est ensuite installée à Paris chez French Californians, aujourd’hui vous pouvez la retrouver chez certains revendeurs en Europe..

Dans le nord de la France La Boite Collector fait parti des chanceux chez qui vous pouvez chopper des sapes Caaps.